Une soirée presque parfaite

Une soirée presque parfaite

Trop maladroits dans le dernier geste, les Saintais ont manqué de peu la victoire contre Annecy samedi soir, à l’occasion de leur premier match à domicile de la saison. Score final : 25-26 ! « Je pense que nous avons mieux défendu que le premier match« , réagit l’ailier droit David Garcia, « mais nous devons encore beaucoup progresser en attaque dans un domaine où nous sommes malgré tout sur la bonne voie.« 

A l’occasion des retrouvailles avec le public après de très longs mois d’attente, tous les ingrédients étaient réunis pour lancer idéalement la saison au Grand Coudret. Showcase d’après-match assuré par Black M, des tribunes bien garnies, une ambiance des grands soirs… la fête promettait d’être belle. Pour son coéquipier Nicolas Marty, « la soirée dans son ensemble a été assez incroyable. Il y avait du monde, de l’ambiance et un véritable engouement autour de ce match. Les organisateurs ont fait un travail impressionnant pour nous permettre de disputer un match dans ces conditions. Réunir le monde de la musique avec la venue de Black M et le monde sportif avec un match de Handball fut le cocktail parfait pour une soirée pleinement réussie. Cela a permis de créer un véritable lien entre les charentais et le club de l’US Saintes handball. Cette soirée est donc pour moi un véritable succès. Je ne peux que remercier de tout cœur tout les organisateurs, les bénévoles et les partenaires qui nous ont permis de vivre un si beau moment et sans qui tout cela n’aurait pas été possible.« 

Si le spectacle et l’ambiance ont été au rendez-vous, il aura malheureusement manqué la victoire aux hommes de Yannick Verdier pour rendre cette soirée encore plus exceptionnelle qu’elle ne l’a été. « C’était notre premier match à domicile depuis un certain temps. Après ces deux dernières saisons, abrégées par la crise sanitaire, il nous tardait de retrouver notre public« , poursuit le demi-centre saintais. « C’est chose faite et de la meilleure des manières. Pour ces retrouvailles, nous avions à cœur de livrer une bonne prestation, d’affirmer nos valeurs et de faire vivre des émotions aux personnes venues nous encourager. Nous avons œuvré dans ce sens depuis début août.« 

Opposés à un adversaire à leur portée, les Fox ont trop souvent manqué de justesse, en particulier dans le dernier geste, au cours de la rencontre. « Ce fut un match très intense que ce soit en attaque ou en défense. On a montré de belles valeurs, un esprit combatif et une envie collective de gagner, » relève Nicolas. « Cependant, on a failli a plusieurs aspects fondamentaux pour gagner un match à ce niveau là. Je pense notamment au manque de réalisme à 6m, à des insuffisances en défense ainsi qu’à des ballons que nous n’avons pas récupérés par manque d’agressivité. Malgré cela, nous étions au coude à coude dans le money time. Là encore, nous avons manqué de justesse dans les derniers gestes, ce qui a fait la différence. »
Malmenés au cours de la première période (13-17), les Fox ont remis les pendules à l’heure dès le retour du vestiaire en infligeant un 4-0 aux Annéciens. Les débats sont restés très disputés et équilibrés au tableau d’affichage (21-21, 43e puis 48e) mais malgré une avance de +2 à l’entame des dix dernières minutes (23-21, 50e), la bataille finira par basculer du côté des visiteurs (23-25, 55e puis 24-26, 59e). « Ce match va être pour nous une base intéressante de travail afin d’identifier les points sur les quels il faudra s’attarder lors des prochaines séances d’entraînements. On va en tirer le maximum d’enseignements possibles afin d’aller chercher une victoire à Mulhouse.« 

________________________________________________________________

US SAINTES – ANNECY CSAV : 25-26 (13-17)
Arbitres : Jules et Max Chiffoleau


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *