Pour une première victoire à domicile !

Pour une première victoire à domicile !

Motivés par la volonté de décrocher leur première victoire à domicile, les joueur saintais reçoivent ce soir l’équipe de l’Élite Val-d’Oise (20h45) pour le compte de la 6e journée de N1 Élite.
A quelques heures du coup d’envoi, le coach Yannick Verdier revient
sur ce début de saison, avant de nous livrer son sentiment sur le match de ce soir.

Avec le recul, quelle analyse tu fais de la dernière sortie à Lormont ?
On a rencontré une équipe très solide de Bordeaux Bruges/Lormont qui vise clairement la montée en deuxième division dès cette année. On ne joue pas dans la même cour. Après j’aurais aimé qu’on soit capable de rivaliser avec eux plus longtemps que ce qu’on a fait. On n’a pas été assez solide défensivement pour pouvoir espérer quelque chose dans ce match là. Il ne faut pas enlever la qualité de ce qu’ils proposent aujourd’hui ; ils montent en puissance, c’est une équipe très solide, très complète à tous les postes et on n’a pas encore ce niveau-là.

Quel regard tu portes plus globalement sur ces premières journées en Élite ?
Je suis un peu déçu de ce début de saison. J’aurais aimé qu’on soit capable d’aller chercher au moins la victoire contre Cournon à la maison où on a clairement fait un non match. Il y a ce match contre Annecy qui reste un peu en travers parce qu’on échoue d’un but alors qu’on est dans la partie tout le match. Un peu déçu de pas avoir validé le travail que font les joueurs à l’entrainement. Aujourd’hui ce n’est pas encore validé par des victoires mais on y travaille clairement pour ça.

Qu’est-ce qu’il manque aujourd’hui pour avoir plus de réussite ?
Il faut que l’on soit capable d’être plus solide défensivement, de resserrer les rangs pour prendre moins de but, que l’on retrouve de l’efficacité offensive qu’on a perdu contre Bordeaux Bruges/Lormont mais c’est quelque chose qui est lié au fait qu’ils défendent très bien. On doit être capable de valider tout le travail défensif qu’on fait par rapport à du jeu rapide.

Vous recevez demain soir l’Élite Val-d’Oise avant une coupure de deux semaines ; dans quel état d’esprit vous êtes à quelques heures du coup d’envoi ?
On est dans un état d’esprit conquérant dans le sens où c’est un match chez nous, dans notre gymnase. Pour le moment on n’a pas réussi à s’imposer, on n’a pas réussi à offrir de victoire à nos supporters donc on espère bien pouvoir le faire demain.

Avant cette rencontre vous êtes sur une série négative de deux défaites au Grand Coudret, sur quoi cela se joue ? D’où doit venir le déclic ?
Le déclic peut se faire à partir du moment où on est capable d’être vraiment solidaire les uns des autres. Même si on a quelques échecs il faut être capable de les accepter et de faire en sorte de penser à ce qu’il va se passer après.

L’adversaire du jour n’a pas encore débloqué son compteur de victoires (3 nuls et 2 défaites), qu’est-ce que cela t’inspire ?
C’est un match que l’on a coché clairement dans le calendrier. C’est une des équipes qu’on doit être capable de battre même s’ils ont beaucoup de qualité dans leur effectif. Pour le moment ils ne sont pas encore allés chercher de victoire mais c’est une équipe qui ne lâche jamais rien, qui, même si elle est menée, elle a tendance à pouvoir toujours revenir.

A quel genre de match il faudra s’attendre ce soir et sur quoi cela va se jouer selon toi ?
Je pense que cela va se jouer sur notre capacité à pouvoir emballer le match, être capable de défendre fort et mettre beaucoup de rythme. Ça va être un match engagé parce qu’on a deux équipes qui veulent clairement aller chercher des victoires. Eux n’en ont pas et nous nous n’en avons pas à domicile. Pour eux comme pour nous ça va être un match important, un match engagé, rude, dans lequel il faudra garder les nerfs solides.

Propos recueillis par Flo
Crédit photo : Frédéric Bocquenet

US SAINTES (12e/7pts) – ÉLITE VAL D’OISE (8e/8pts) : ce soir à 20h45
Arbitres : David et Sébastien Renaudineau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *