Paul Bunot : « Un goût d’inachevé »

Partageons nos émotions !

Paul Bunot : « Un goût d’inachevé »

Entretien aujourd’hui avec Paul Bunot !
Écarté des terrains depuis la trêve hivernale à la suite d’une grave blessure, l’arrière saintais nous donne de ses nouvelles, avant d’évoquer cette saison 2019/2020 qui a dû s’arrêter en pleine dynamique…

Bonjour Paul, tu t’es malheureusement blessé avant de commencer la phase retour, comment ça va aujourd’hui ?
Bonjour à tous, en effet je me suis blessé à la cheville droite fin janvier. Je me suis fait opérer sur Toulouse auprès d’un chirurgien spécialisé dans ce domaine (la cheville).
Tout c’est super bien passé, je suis resté avec un plâtre et les béquilles jusqu’au 17 mars.
À ce jour je suis sur mes deux guibolles, je remarche, sans douleurs, ce qui est positif et rassurant mentalement.

Malgré la situation que nous traversons tous, tu arrives à t’entretenir physiquement et travailler ta rééducation ?
Pour le travail physique, je m’entretiens depuis l’opération (fin janvier) quotidiennement car j’ai la chance d’avoir une salle de musculation dans mon garage avec tout le matériel nécessaire. De plus, Erwan (préparateur physique) nous a communiqué des exercices de renforcements et d’assouplissements avec le poids du corps.
Côté rééducation, Ricardo (notre kiné) m’envoie des vidéos avec des exercices à faire pour rééduquer/renforcer la cheville.

Quelles sont tes activités depuis le début du confinement ?
J’ai ma petite routine, ça se résume à de la musculation, rééducation, des films, des séries, du VTT, Bein Sport, et des matchs de handball.

Parlons handball justement, l’US doit se contenter de la 8e place cette saison (6e ex-aequo) suite à l’annonce de l’arrêt définitif des championnats ; qu’est-ce que cela t’inspire ?
Un goût d’inachevé, car pour ma part je suis persuadé que la deuxième phase du championnat aurait été meilleure que la première. Le groupe a toujours travaillé pour être le plus performant et je pense que cela se confirme avec le début de la deuxième phase où les gars ont ramené 3 victoires sur 4. La dynamique était lancée…

Comment tu as vécu ces derniers matchs sans tes coéquipiers ?
Je l’ai plutôt mal vécu, le fait de ne pas pouvoir être avec eux, mais heureusement j’ai pu compter sur eux pour amoindrir ce mal en ramenant des victoires !!

Quel regard tu portes sur l’ensemble de la saison 2019/2020 ?
Inachevé, personnellement comme collectivement, mais humainement très enrichissante.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?
La santé évidemment ainsi qu’une bonne rééducation.

As-tu un dernier mot à faire passer ?
Je tenais à remercier tous ceux qui m’ont envoyé un message de soutien, bénévoles, supporters, joueurs, dirigeants, ça fait plaisir !!! Je vous souhaite le meilleur, prenez soin de vous et à bientôt !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *