Matchs WE : -18 Garçons Dép.

Matchs WE : -18 Garçons Dép.

COURÇON/AUNIS – US SAINTES : 22-30 (9-14)
« Équipe inscrite en cours de championnat avec uniquement 7 joueurs pour l’instant, mais ces gamins doivent jouer.
Ils restaient sur un triste match nul contre Haute-Saintonge après avoir mené de +4. Manque de foncier, en parti résolu après les 2 entrainements qui ont suivis.

Ce troisième week-end de novembre sentait le match piège pour nos -18dép. Pas de gardien disponible, un terrain comme une patinoire, un ballon comme une savonnette, colle interdite, pas d’arbitre et c’est Tophe qui est désigné, pas de 2eme jeu de maillot, Courçon joue en orange et nous aussi, Karel notre ami président de Courçon nous prête un jeu vert pomme de toute beauté. Bref, les planètes ne s’alignaient pas, et j’avais en tête le souvenir d’une triste défaite « Holiday On Ice » avec les séniors 3.

Seulement 8 joueurs, mais Courçon n’en a que 7, pas mieux. On se pèle dehors, un peu de public mais l’ambiance est sympa, comme toujours dans ce club. Paul et Théo se « sacrifient » pour être gardiens, merci à eux car ils s’en sont très bien sortis.

Mes consignes sont simples, jouer avec simplicité en appliquant les fondamentaux :  je fixe je donne ; recherche du point faible entre l’arrière et l’ailier adverse ; pas de fioriture ni de « tchik tchak » (hein Gabin :)) un contre un, c’est la gamelle assurée et une perte de balle ; pas de relance sauf si elle est évidente ; et solidité en défense, campé sur les jambes.

Le match débute, et ça ressemblait fort à des débutants sur une patinoire. Le temps de s’adapter aux conditions et le premier but arrive à la 7e minute. A partir de là, tranquillement, il y a eu peu de rythme durant le match et pour cause, mais nous avons toujours mené et l’écart s’est logiquement creusé petit à petit, pour finir à +8 (30-22). Ma crainte d’avant match s’est vite estompée pour faire place à de la sérénité malgré beaucoup de fautes de main dues à ce ballon sans colle.

Gabin, en convalescence de son poignet, et qui jouait avec une atèle en fut l’incarnation, 8/21. Jouer avec un ballon glissant, c’était comme essayer de tenir un glaçon du bout des doigt. Je n’ai même pas « gueulé », c’est pour dire 🙂 . Ils ont respecté les consignes, même Clément. Ils m’ont écouté pendant le match quand je leur ai demandé de régler la mire en hauteur sur les tirs.

Yan s’est régalé avec 11 pions + 1 pénalty sur 14 tirs. Théo, qui n’écoute rien, a même fait de superbe relances sur Yan et Clément (bonne initiative :)). J’ai pu tester Jules en poste d’arrière, Maxime sur les 2 ailes (allez allez, on s’affirme encore un peu plus :)) ; Thésée en pivot et en arrière, j’ai apprécié sa « nouvelle » combativité en défense sur le plus costaud de Courçon. Même Paul s’est mis à courir dans les espaces :). L’équipe prend forme et on aura besoin de polyvalence.

Voilà une bonne victoire, à défaut d’être belle. Semaine prochaine Oléron au GC à 16h30

Merci aux parents de nous avoir accompagnés. »

Guss et Tophe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *